Sélectionner une page

Calculatrice de prêt immobilier

 

Cette calculatrice de simulation de prêt immobilier est mise à votre disposition pour vous donner une idée du financement de votre projet.
Les informations et résultats du tableau sont donnés à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas constituer un document à caractère contractuel.

Afin de calculer la mensualité de vos remboursements il faut évaluer le montant global du projet d’achat immobilier.

Définissons ensemble ce montant global.

Lors d’un projet immobilier, le financement de celui-ci s’articule de la sorte :

Prix du bien honoraires d’agence inclus. C’est généralement le prix affiché dans l’annonce d’un bien puisque les honoraires restent majoritairement à la charge du vendeur et non de l’acquéreur en l’occurrence, vous.

+ Frais de notaire

+ Montant des travaux à réaliser. Nous pouvons vous accompagner dans le chiffrage de ces travaux. Nous consulter

= Prix global du projet d’achat immobilier.

Cette calculatrice financière permet de déterminer le montant de la mensualité d’un crédit immobilier en fonction du montant emprunté, de la durée de remboursement et du taux d’intérêt annuel.

En mode standard, vous devez saisir les données suivantes :

–  Montant emprunté : c’est le montant du prêt immobilier souhaité.
–  Durée et Taux : ces champs permettent de choisir la durée de remboursement ainsi que le taux d’intérêt du crédit correspondant assurance comprise. (Pour info, les taux moyens au 1er trimestre 2019, selon le baromètre des taux immobiliers des banques, oscillent entre 1,20% à 15 ans
et 1,70% à 25 ans hors assurance soit en moyenne entre 1,50% assurance comprise à 15 ans et 2% assurance comprise à 25 ans).

L’échéancier : en dessous du résultat, vous aurez accès au tableau d’amortissement du crédit ainsi qu’aux détails de chaque échéance.

Précisions sur le mode de calcul : le crédit calculé est un crédit à taux fixe, à échéance constante, avec paiement des échéances à terme échu sur une périodicité mensuelle. Le taux périodique est calculé par la méthode proportionnelle, ce qui correspond à l’usage en France pour un crédit immobilier.